Nov 25

Et pourtant elles ne tourneront pas autant …

Saint-Nicolas-des-Biefs, à la frontière entre l’Allier et la Loire, voit fleurir en cet automne 7 nouvelles éoliennes. C’est la société privée Abo-Wind (société citoyenne qui ne travaille pas avec les banques) qui nous vient d’Allemagne, même si des antennes françaises ont été ouvertes.

eolienne-windenergyAprès avoir épuisé l’installation dans certains pays, elle se tourne maintenant vers la France. Cette société n’est pas à l’initiative première de l’installation à St Nicolas. Nous avons eu dans les année 2000 la visite d’un technicien qui travaillait dans un bureau d’étude à Londres qui est venu au CDM pour récupérer les données de vent de la Station météo de St Nicolas! A l’écouter leur mât avait été “descendu par des opposants aux éoliennes” En fait le givre avait chargé les haubans et le mât était tombé tout seul ! Cet homme la, ne connaissait rien à la climatologie locale et il est tombé des nues à l’annonce du givre qui sévit une partie de l’hiver à cette altitude (1000m) (Les pales des éoliennes du chemin de la Ligue ont été changées cette année pour résister au givre, si ils avaient consulté la météo de l’Allier ils l’auraient appris des le début)

Nous avons discuté sur les rendements attendus de l’ordre de 20% et qui en fait seront plus près de 10-14%. Il n’a pas paru surpris! La société initiatrice a cédé le projet à une autre… Pour finir, c’est Abo Wind qui les installe!

L’énergie éolienne  est très changeante, mais on entend dire qu’elle va fournir du courant à une agglomération comme Vichy, c’est une immense bêtise. Elle va fournir un courant fortement variable de mauvaise qualité qui plus de 60% du temps alimentera une petite bourgade.

 

Vous remarquerez que dans la presse locale on ne donne pas souvent la parole aux opposants à ces ventilateurs; et pourtant ils ont des arguments à faire valoir . J’avais en son temps annoncé devant un pareterre d’une centaine d’élus, que le département de l’Allier était un des département les moins venté de France, preuves à l’appui.
Le journal régional avait titré !” l’Allier un département RICHE EN VENT “!

 Depuis on a fermé le Centre Météo ….

Jean-Pierre Sigaud

(2 commentaires)

  1. Merci pour cet article.

    A partir de 2015, je vais compléter mon installation météo située à 340m d’altitude d’un anémomètre Davis 6410 sur mât de 8 mètres de hauteur, relié à un enregistreur de vent autonome.

    Je fournirai gratuitement dans les archives du site: vent moyen, direction dominante du vent et rafales (calculées sur un pas de 5 secondes).

  2. C’est une bonne idée ! Merci pour le commentaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.