Mai 06

Centre météorologique de Châteauroux

Fermeture le 1 er juillet 2016

ChteaurouxLe centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin. – Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.
Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.
Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.

Régulièrement évoquée au cours des dernières années, la fermeture du centre Météo-France de Déols sera une réalité le 1er juillet 2016. Le centre qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois, avec un renfort venant de Bourges quand le besoin s’en fait sentir.
La fermeture du mercredi, avec une prise en charge des activités par Bourges, préfigure déjà de ce que sera l’avenir : dans un an, le centre berruyer récupèrera l’ensemble du travail des structures de Déols et d’Orléans. Même regroupement à Tours, où l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et l’Eure-et-Loir ne constitueront plus qu’une seule et unique entité.
Les restrictions budgétaires, de mise à peu près partout ailleurs, ne sont pas les seules raisons invoquées pour expliquer cette fermeture qui met un terme à des décennies de relevés en tous genres. « L’évolution des techniques est telle que l’ensemble du travail peut dorénavant être centralisé », affirme-t-on du côté de Météo France. Bourges reprendra donc la totalité des activités jusqu’alors dévolues à Déols : la prévision et la climatologie notamment. Mais les capteurs resteront sur l’aéroport qui doit pouvoir disposer de données fiables, garantes d’une sécurité maximale.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.