Consommation de Chauffage & Confort

RELATIONS ENTRE LA TEMPÉRATURE EXTÉRIEURE

ET

LA CONSOMMATION DE VOTRE CHAUFFAGE

 

Comment connaitre la relation qui existe entre sa consommation en combustible et les variations de la température extérieure

Pourquoi Chauffer ?

Il faut savoir que votre consommation dépend de nombreux paramètres, en premier lieu de la TEMPÉRATURE EXTÉRIEURE, mais aussi de la température que vous avez choisie pour votre intérieur, du volume de votre logement, de l’isolation, ainsi que du rendement de votre appareil de chauffage. Vous conviendrez que la solution n’est pas simple, mais les chauffagistes l’ont simplifiée, et il existe une formule peu compliquée pour calculer avec une bonne précision sa consommation.

Qu’est ce que le degré-jour ? (DJU)

Il est nécessaire d’introduire la notion de “degrés-jours” au dessus du seuil de 18°C ( Le seuil a été fixé à 18°C car il est admis qu’il existe un apport gratuit de calories, rayonnement solaire, éclairage, télévision, appareils domestiques ces calories permettent de compenser les 2°C de différence entre 18°C et 20°C
Afin d’effectuer le calcul des “degrés-jours, il nous faut connaître la température minimale Tmin ainsi que la température maximale Tmax de la journée, on fait la somme de ces deux températures et on divise par deux afin d’avoir la température moyenne : Tm (Tmin + Tmax) / 2

 18°C – Tm = Dju si Tm> 18 Dju = 0

Comment calculer votre consommation ?

Pour chaque jour de chauffage on effectue le calcul et l’on fait la somme des degrés-jours durant la période de chauffe. Une fois que l’on connaît la somme des degrés jours, la formule est simple pour avoir puissance nécessaire au chauffage.

La formule est la suivante : 24 x G x V x Somme des Dju = Consommation en KW/h

                                                        1000

G = Coefficient disolation de votre logement, il est d’environ 1,2 Wm °C pour une isolation soignée et de 2,2 pour une faible isolation.

V = Volume chauffé de votre logement en mètre cube

Somme de Dju = Somme des degrés-jours (A Vichy pour l’année 2011 elle a été de :2903 dju )

La consommation en kWh correspond à une consommation électrique, avec rendement des appareils voisin de l’unité, avec le fuel domestique il faut diviser la valeur calculée par 7.5 pour avoir sa consommation en litres à condition d’avoir une chaudière en bon état; pour le gaz naturel en m3 multiplier cette valeur par 1,5 environ.

Conclusion

Même avec des appareils en parfait état, une bonne isolation les conditions climatiques ont une très grande importance, car d’une année sur l’autre il peut y avoir des variations énormes de la somme-de degrés-jours, jusqu’à 50 %.

Maintenant il est possible qu’en fixant le seuil des degrés-jours à une valeur inférieure à 18°C, on puisse encore faire des économies, mais alors n’aurez plus 20°C dans votre logement, et à ce moment là le confort de votre logis ne sera plus le même.

Qu’est ce que le confort ?

Il est très délicat de donner une définition exacte du confort, mais des études de Biométéorologie Humaine ont été entreprise au U.S.A par Professeur Landsberg, communication des résultats en a été faite à l’O.M.M ( Organisation Météorologique Mondiale ) Les résultats mettent en relief que le confort n’est pas le même pour tout le monde et que l’âge intervient pour beaucoup.

Nous extrairons de son rapport le schéma suivant, il est manifeste qu’au dessous de 20°C le confort ne peut être obtenu qu’à condition d’augmenter fortement l’humidité entre 70 % et 80 % ou utiliser des panneaux rayonnants infrarouges. En dessous de 10°C aucun confort possible. En dessous de 20% d’humidité aucun confort possible, au dessus de 80% aussi.Entre 21 et 27°C il faut être à l’ombre en air calme.  Au dessus de 27° il est nécessaire d’être à l’ombre et que le vent souffle. Au dessus de 33°C l’inconfort est certain.

En observant, en fonction de la température ambiante, la température de la peau, aux domiciles des personnes âgées assez bien portantes, a montré l’existence de variations intéressantes (dépendant de l’âge) par rapport à un groupe de contrôle. La température de la peau augmente, pour tous les âges, avec la température ambiante, mais l’accroissement est plus lent pour les personnes les plus âgées.

 

Groupes d’âges

Température de la peau °C

Température de confort en °C

Température de la peau du pied lorsque la température de l’air est à 20-21°C.

25-27

20°C

28.0°C

61-70

-0,5°C

21-22

27.7°C

7I-8O

-1,5°C

21-23

26.0°C

8I-9O

-2,5°C

22-24

25.0°C

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.