Juil 16

Le 14 juillet et sa goutte froide sur la France

Situation exceptionnelle avec une goutte froide à –25°C à 500 hpa (5600 m environ) centrée sur le Massif central en ce 14 juillet et une tropopause dynamique à moins de 5000 mgp.(-27°C au passage sur Paris)

voir ZT500hpa ci-dessous

 

Juin 16

La grève à Météo France se poursuit …

Barrage filtrant hier matin au centre de Toulouse/ DDM Xavier de Fenoyl

Barrage filtrant au centre météo de Toulouse

L’intersyndicale CGT-FO-Solidaire a appelé à la grève samedi dernier, et ce jusqu’à aujourd’hui pour dénoncer les suppressions de postes à Météo France. À Toulouse, la grève pourrait se poursuivre encore durant plusieurs jours. Depuis 2008, Météo France connaît une réorganisation qui entraîne des grèves répétitives d’une partie de ses employés. La cause ? Le contrat d’objectifs et de performance (Cop) qui va induire d’importantes suppressions d’emplois d’après les organisations syndicales. L’État et Météo France prévoient de le signer en septembre et de l’étendre de 2017 à 2021. «Ce contrat d’objectifs et de performance prévoit notamment l’automatisation de la prévision. On ne sait pas combien de postes supprimés cela va concerner au centre météorologique de Toulouse, mais il est certain que des baisses d’effectifs sont à prévoir» explique Lionel Aguilhon, membre du bureau de la section CGT Météo à Toulouse. Parmi les axes de restructuration prévus par le programme, les syndicats soulignent une suppression prévue de 350 emplois sur les 3000 actuels. Les barrages filtrants installés devant le siège départemental, ont par ailleurs causé quelques problèmes de circulation à Toulouse au niveau de la rocade arc-en-ciel, avec des ralentissements dans la matinée. Même si l’appel à la grève prend fin aujourd’hui, «Des grèves sont probables jusqu’au 19 voir jusqu’au 24 juin sont possible. Date à laquelle se réunit le conseil d’administration de Météo France. À l’heure actuelle, les organisations syndicales boycottent les instances de Météo France».

Juin 14

État de catastrophe naturelle

Un élu Montluçonnais  se plaint !

Depuis 2012 le Centre météorologique de l’Allier est fermé, et d’autres Centre ferment à Météo-France.

Pour le moment nos voisins du Cher ont encore leur Centre météo de Bourges, sur qui la Préfecture du Cher peut s’appuyer pour présenter leurs dossiers de catastrophes naturelles; ceci peut expliquer cela …

Ne pas oublier que les gouvernements se suivent et se ressemblent  depuis 2008 la casse de la Météo en France est bien réelle.  Et après toutes ses suppressions les élus locaux s’étonnent des conséquences . Pourtant ils avaient été rassurés par les différents ministres , tout fonctionnerait comme avant. Naïfs, ils sont naïfs !

img-160614102803-001

 

Juin 11

La casse du service public “Météo-France” continue

Nouvel épisode

Après la disparition d’un centre départemental sur deux engagée par le trio Sarkozy-Fillon-Borloo le trio Hollande-Valls-Royal continue la casse du service public et la mort programmée de Météo-France . Et dire que ces gens là nous représentent lors des COP sur le changement climatique !!!

Ci-dessous, un article du journal La Montagne du 25 mai 2016 résume le futur contrat d’objectif : en résumé “pas de développement mais uniquement des destructions, d’emplois, et de services …”  en remplacement, du tout automatique .

Nous soutenons le personnel de Météo-France pour la défense d’une Météo au service de la nation. Nous sentons nettement , et nous ne sommes pas les seuls, la perte de qualité des prévisions et ce n’est rien à coté de ce qui va se produire dans l’avenir .

JP Sigaud

findemeteoFr

Juin 01

Réunion du Comité météorologique de l’Allier

Montmarault  Samedi 28 mai 2016

P1110106Le samedi 28 mai 2016 s’est  tenu à Montmarault l’assemblée générale du Comité Météorologique départemental de l’Allier. Quinze membres étaient présents .

Le trésorier Jean-Pierre Sigaud en l’absence du Président Monsieur Michel Durez décédé au cours de l’année dernière a ouvert la séance, et remercié les présents. Il a présenté les comptes de l’Association. Peu de charges, si ce n’est l’organisation de l’Assemblée Générale et les faibles coûts de gestion du site internet .

P1110114Joël Wathier le secrétaire, a évoqué les perspectives concernant les postes climatologiques dans le département. Elles ne sont pas très favorables, car l’état a engagé des réductions drastiques de crédits .

Une climatologue Nathalie Jolibert  du Centre de Clermont-Fd a remis un diplôme d’observateur bénévole à Jean Phillip, observateur à Maillet . Jean-Benoît Sigaud absent, a reçu aussi un diplôme .

P1110109Il a était procédé au renouvellement du Bureau de l’Association. Monsieur Jean Phillip a été élu comme nouveau Président, Joël Wathier reste Secrétaire, et Jean-Pierre Sigaud trésorier . Le Webmaster est toujours Jean-Benoît Sigaud Qui a reçu un diplôme d’observateur pour s’être occupé de la station de Montluçon-Domérat.

Notre nouveau Président Jean PHILIP

P1110109Un sympathique repas à clôturé cette réunion .

Prochaine réunion 2017 .

Mai 27

Assemblée générale du Comité météo de l’Allier

Samedi 28 mai 2016 au Centrotel de Montmarault

Mai 06

Centre météorologique de Châteauroux

Fermeture le 1 er juillet 2016

ChteaurouxLe centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin. – Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.
Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.
Le centre de Déols qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois avec un renfort venant de Bourges si besoin.

Régulièrement évoquée au cours des dernières années, la fermeture du centre Météo-France de Déols sera une réalité le 1er juillet 2016. Le centre qui a compté six météorologues au plus fort de son activité, n’en dispose déjà plus que de trois, avec un renfort venant de Bourges quand le besoin s’en fait sentir.
La fermeture du mercredi, avec une prise en charge des activités par Bourges, préfigure déjà de ce que sera l’avenir : dans un an, le centre berruyer récupèrera l’ensemble du travail des structures de Déols et d’Orléans. Même regroupement à Tours, où l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et l’Eure-et-Loir ne constitueront plus qu’une seule et unique entité.
Les restrictions budgétaires, de mise à peu près partout ailleurs, ne sont pas les seules raisons invoquées pour expliquer cette fermeture qui met un terme à des décennies de relevés en tous genres. « L’évolution des techniques est telle que l’ensemble du travail peut dorénavant être centralisé », affirme-t-on du côté de Météo France. Bourges reprendra donc la totalité des activités jusqu’alors dévolues à Déols : la prévision et la climatologie notamment. Mais les capteurs resteront sur l’aéroport qui doit pouvoir disposer de données fiables, garantes d’une sécurité maximale.

 

Avr 23

Triste nouvelle

De nombreux cadeaux Décès de Pierre Fradin.

Nous venons d’apprendre le décès de Pierre FRADIN survenu à l’âge de 87 ans

Les obsèques seront célébrées le lundi 25 avril 2016, à 9 heures, en l’église Saint-Louis de Vichy.

Pierre Fradin, Pierrot pour les intimes a travaillé comme chef technicien à la station météorologique de Vichy-Charmeil, jusqu’à sa retraite en 1989

Nous présentons à sa femme et à ses enfants et petits enfants, nos sincères condoléances.

Photo de Pierre Fradin prise en 2012, entouré par Noël Carton et Joël Wathier

Avr 03

Pot de départ de Roland Plantier le Vendredi 31 mars 2016

Départ à la retraite de Roland Plantier

 

Il y avait foule pour le départ à la retraite de l’ingénieur responsable du Centre météorologique de Macon, Roland Plantier .

DSC03247Il avait convié ces collègues et amis à son pot de départ à Charnay les Macon, commune ou se situe le centre météo. De nombreux retraités météos étaient là, pour marquer l’estime qu’il portait à leur ancien collègue .

Le directeur de la région météorologique M Landais, a retracé sa longue carrière, et lui a remis la médaille Le Verrier.

Son successeur Lylian Cortes lui, a distribué les nombreux cadeaux, à son épouse et à Roland . Cadeaux très originaux …

DSC03254Photo de l’assistance nombreuse : météos, anciens météo, amis …

DSC03249Nous lui souhaitons une bonne,  heureuse et longue retraite …

JP SIgaud

 

 

Mar 04

Le centre Météo d’Andrézieux-Bouthéon fermera le 4 octobre 2016

Le CDM de la Loire ferme à son tour !

 

Ce centre d'Andrézieux sera fermé à partir du 4 octobre
Ce centre d’Andrézieux sera fermé à partir du 4 octobre

Météo-France en grève depuis vendredi et jusqu’à dimanche pour dénoncer des baisses d’effectifs, 96 postes sur les 3.200 en France vont être supprimés et des fermetures de centres départementaux de météorologie sont prévues, comme c’est le cas à l’aéroport d’Andrézieux-Bouthéon.

Le centre départemental de Météo-France qui a été crée après la guerre en 1947, doit fermer le 4 octobre prochain. Sur ce site, les 6 emplois seront re-dispatchés notamment sur le site de Lyon. Les personnels de Météo-France alertent la population d’une dégradation de la qualité de ses expertises. Par exemple, dans la région centre-est, un seul centre assure désormais la surveillance de nuit.

Les coulisses du centre météo sur le site de l'aéroport - Radio France
Les coulisses du centre météo sur le site de l’aéroport 

Dans la région Centre-Est (Bourgogne, Auvergne, Rhones-Alpes), 8 implantations ont été fermées depuis 2012. Un paradoxe pour le délégué syndical CGT, Gilles Jacquin, du site d’Andrézieux-Bouthéon.